Gilles Latour, poète franco-ontarien, est né à Cornwall (Ontario), a grandi à Ottawa et à Montréal, a étudié la littérature et la linguistique à l’Université McGill, a travaillé dans l’humanitaire et le développement international en Afrique, en Asie et en Amérique Latine et vit à Ottawa depuis plus de trente ans. Directeur de la collection Fugues/Paroles (poésie) aux Éditions L’Interligne pendant quelques années, il est aujourd’hui consultant en développement international, traducteur et rédacteur technique. Après avoir publié des poèmes dans quelques revues québéquoises, il a publié Maya partir ou Amputer à L’Interligne en 2011 et Mon univers est un lapsus en 2014 chez le même éditeur.