Née à Montréal, Émilie Turmel habite Québec depuis une vingtaine d’années où elle est chargée de projets à la Maison de la littérature. Elle a participé à des dizaines de spectacles littéraires et a publié un premier recueil, Casse-gueules, aux Éditions Poètes de brousse en 2018. Son livre embrasse l’héritage des voix féminines fortes à travers une appropriation de la douleur et une exploration de la violence intériorisée du corps des femmes jusqu’à leur centre, leur voix. C’est aussi un hommage à la résilience des femmes et un cri de ralliement adressé à toutes celles qui d’hier à aujourd’hui, ont pris la plume pour s’exprimer.