Roger Des Roches, qui vit à Montréal tout près du fleuve, est poète, romancier et typographe. Il écrit depuis l’âge de 14 ans. En 2002, après une trentaine d’années consacrées à la poésie et aux romans destinés aux adultes, il prend le virage jeunesse en publiant Marie Quatdoigts, bientôt suivi de Les Idées noires d’Amélie Blanche, La Vie cachée d’Éva et Les Cruels Remords de Robert. Cette série tissée d’humour et de sentiments vrais dont l’écriture est d’une grande originalité a fait de lui l’un des auteurs préférés des jeunes. Sa deuxième série, Les fantômes, se déroule dans le même univers que les Marie Quatdoigts, avec, en plus, une jolie dose de fantastique. Le premier tome, Les Fantômes bleus sont les plus malheureux, est paru à l’automne 2005. L’auteur réfléchit présentement à la suite, intitulée Les fantômes verts grognent tout le temps.