Tereza Riedlbauchová (née en 1977, à Prague) est poète, éditrice, historienne de la littérature et traductrice littéraire. Elle a étudié la langue et la littérature tchèques ainsi que le français à la faculté des lettres de l’Université Charles à Prague qui lui a décerné un doctorat en littérature tchèque. Elle a travaillé comme lectrice de langue tchèque à l’université Paris IV-Sorbonne, où elle a complété un Masters 2 « Europe centrale ». Actuellement, elle travaille en tant que conseillère de recherche scientifique et directrice adjointe au Musée de la littérature tchèque de Prague.
Entre 2001 et 2010, elle a organisé des salons littéraires dans son appartement : trente-une soirées de lectures d’auteurs, parfois accompagnées par les expositions et les performances théâtrales et musicales. Elle est fondatrice de Literární salon (www.literarnisalon.cz), une maison d’édition consacrée surtout aux poètes débutantes, et a publié vingts-deux titres depuis 2007. Elle a coorganisé le festival « Poésies de Paris à Prague », réalisé à Prague en septembre 2007 et à Paris en mars 2008.
Elle est auteur des recueils de poèmes Modrá jablka (Pommes bleues, 2000), Velká biskupovská noc (Grande nuit de Biskupov, 2005), Don Vítor si hraje a jiné básně (Don Vitor joue et autres poèmes, 2009) et Pařížský deník (Journal intime de Paris, 2013) et d’un poème lyrique Podoba panny pláč (Les traits de la Vierge en Pleurs, 2002). La traduction du livre Don Vitor joue et autres poèmes a paru en Bulgarie en 2011. Ses poèmes ont apparu – en français, espagnol, portugais, roumain, anglais, allemand, bulgare, polonais, serbe – dans de nombreuses revues, d‘anthologies. Elle a participé aux festivals internationaux de poésie : Canada, France, Bulgarie, Roumanie, Serbie, Slovaquie et République tchèque, ainsi qu’à la lecture au salon du livre en Allemagne.