Jordan Abel est un écrivain Nisga’a de la Colombie-Britannique. Il complète actuellement un doctorat à l’université Simon Fraser sur le point d’intersection entre les humanités digitales et l’étude des littératures autochtones. Des exemples de sa création littéraires ont récemment paru dans plusieurs anthologies, entre autres : Best Canadian Poetry (Tightrope), The Land We Are: Artists and Writers Unsettle the Politics of Reconciliation (Arbiter Ring), et The New Concrete: Visual Poetry in the 21st Century (Hayward). Abel est l’auteur des recueils Injun, Un/inhabited et The Place of Scraps (gagnant du prix Dorothy Livesay Poetry Prize et finaliste pour le prix Gerald Lampert Memorial Award).