Ursula Andkjaer Olsen est née et a grandi à Copenhague. Elle est diplômée en musicologie et philosophie de l’Université de Copenhague et de la Technische Universität de Berlin. Elle a travaillé comme critique de musique pour la revue Dansk Musiktidsskrift, et pour deux des plus importants quotidiens du Danemark, Berlingske Tidende et Politiken et elle a tenu une chronique hebdomadaire et mensuelle au quotidien Information. Ses débuts littéraires remontent à l’an 2000, date de publication de Lulus sange og taler (Chants et discours de Lulu) et, au cours des années suivantes, elle a fait paraître neuf recueils de poésie et plusieurs textes dramatiques, dont les livrets d’opéra Sol går op, sol går ned, LEAVES du compositeur danois Pelle Gudmundsen-Holmgreen, de même que Miki Alone, œuvre du groupe Efterklang et des compositeurs Karsten Fundal et Peter Bruun, qui s’est méritée le prix Nordic Council Music Prize en 2008. Parmi les nombreux prix et bourses qui lui ont été attribués, notons le prestigieux Montanaprisen pour Det 3. årtusindes hjerte (Cœur du troisième millénaire), de même que le prix Danish Critics’ Award pour Udgående fartøj (Navire partant) et le Prix d’excellence de la Fondation danoise des arts en 2017. Depuis novembre 2018, elle est membre de l’Académie danoise. Det 3. årtusindes hjerte (Coeur du troisième millénaire), le premier de ses livres traduit en anglais, a paru aux États-Unis en 2017, et Udgående fartøj (Navire partant) sera publié par l’éditeur Action Books en 2020.